Les 3 secrets pour de belles relations

0
560

Nous autres, être humains, sommes tellement complexes, qu’ils nous est parfois ardu d’entretenir de belles relations …des relations saines…des relations équilibrées…

Les relations de « couple » (dans mon métier, je parle de couple dès que je travaille une relation impliquant 2 personnes.) sont difficiles. Elles demandent des efforts, de la vigilance, la motivation et le désir de vouloir que « ça marche ».
En passant, si vous désirez connaître les caractéristiques d’une bonne relation, je vous invite à lire mon infolettre sur le sujet.

Que l’on soit un couple au sens « classique » du terme ou bien que l’on se retrouve dans une relation du type lien avec :

  • Des collègues
  • Des partenaires d’affaires
  • Des amis sportifs
  • Ses enfants
  • Ses parents
  • Des membres de sa famille
  • Des amis
  • Etc…

Cela amène des interactions spécifiques, des inter-influences, des « jeux » psychiques.

Et qu’il y ait des sentiments amoureux, affectueux, amicaux, neutres, sociaux, etc …entre les personnes, il existe des règles relationnelles de base qui vont aider à entretenir, maintenir, voire même, développer de bonnes relations.

Vous le savez déjà, vous l’avez peut-être même vécu, l’intensité des sentiments n’a rien à voir avec la qualité de la relation.
Nous pouvons aimer passionnément une personne et mal s’entendre avec. Richard Burton et Liz Taylor en sont un bon exemple.
À l’inverse, il arrive que nous soyons dans une relation « neutre » et que du coup, tout se passe bien !

Nous pouvons aimer nos enfants plus que nous et pourtant, être en désaccord avec eux, se disputer, être exaspéré par leur comportement, etc…
Et réciproquement, des enfants vis à vis de leurs parents !

Et même en ayant les meilleurs outils au monde, nous vivrons des passages difficiles, des frottements, des conflits. Simplement, ils seront moins fréquents, se résoudront mieux et plus facilement.
L’idée n’étant pas d’être parfait, mais de mieux réagir, de façon plus constructive.

C’est pourquoi aujourd’hui, je vous dévoile mes secrets en vous offrant 3 de mes meilleurs outils qui vous aideront dans cette belle « entreprise ».

En passant, si vous désirez en avoir davantage, vous en trouverez beaucoup plus dans mon livre:

« Le dico pour des relations saines ». Pour accéder aux 2 vidéos de présentations de mon livre, ou bien pour vous le procurer facilement, cliquez simplement ici.

1er secret: la règle des 3 « R »

Un des outils que je prône le plus souvent (car c’est celui que je préfère et qui, pour moi, est la base de toutes relations !) est la règle des 3 « R » que m’a appris Jacques Salomé.

  • Respect de soi
  • Respect de l’autre
  • Responsabilité

Il me semble difficile d’avoir une belle relation avec qui que ce soit, si les 2 personnes en présence n’appliquent pas ce principe de base.

1. Respect de soi

Vous voulez être respecté ? Commencez par vous respecter vous-même !
Apprenez à mettre des limites, à dire « non« , à émettre vos besoins, à vous écouter…

C’est la 1ère étape.

Attention !!! Je veux être bien claire.
Il n’est en aucun cas question d’être égoïste !
Se respecter n’a rien à voir avec cette attitude que je condamne et trouve ignoble : l’égoïsme.

Mais si vous regardez bien autour de vous, vous trouverez des exemples de personnes qui se respectent tout en étant généreuse, chaleureuse, charismatique. Suivez leur façon de faire et d’être !

2. Respect de l’autre

Là encore, j’imagine que vous aurez des tas de situations à me citer où il y a eu manque de respect de l’autre. Pour n’en citer que quelques uns :

  • bousculer une personne pour aller plus vite, sans s’excuser, évidemment
  • mettre sa musique à tue-tête sans tenir compte des voisins
  • laisser ses déchets après un pique-nique dans un parc, un lieu public, …
  • parler fort ou déballer de la nourriture dans une salle de cinéma, spectacle ou autre quand c’est commencé
  • prendre les affaires de l’autre sans le lui demander au préalable
  • arriver en retard à une réunion, une formation, un RDV, etc.
  • insulter, crier, traiter l’autre de noms « d’oiseaux »

Il doit en exister plein d’autres car nous sommes très créatifs, il faut le dire !
C’est pourquoi, je vous remercie d’avance de m’écrire pour me partager toutes vos idées ou expériences à ce propos !

Au travers de tout cela, vous comprenez le principe.
Pour respecter l’autre, ne faîtes pas ce que vous n’aimeriez pas subir !

Si vous établissez des limites vous concernant, sachez respecter celles des autres.

3. Responsabilité

Ça n’est pas toujours évident de se respecter tout en respectant l’autre.

Le bon sens, le principe de responsabilité, vous guideront.
Le critère de responsabilité est là pour vous éclairer.
Si vous hésitez ou que vous vous sentez mal à l’aise dans une relation, la cause se situe certainement dans le 1er ou le 2ème R. (respect de soi ou respect de l’autre)
Et votre sens de la responsabilité est là, comme un garde-fou, pour vous guider, vous garder dans le « droit chemin », vous rappeler à l’ordre, vous aider dans vos choix.

Usez-en, abusez-en, il n’y a pas de risque d’addiction !

2ème secret: L’authenticité…

…vis à vis de vous-même et vis à vis de l’autre.

Trop souvent, par paresse, par peur de déplaire, par manque de courage, nous ne disons pas la vérité.
Nous la taisons, la masquons ou même la transformons.
Une relation où l’authenticité n’est pas au cœur des échanges verbaux et non-verbaux ne pourra pas durer.
Il y aura toujours un moment où la confiance sera minée, détruite, où elle disparaitra et sera difficile à reconquérir.

Bien évidemment, la règle des 3 R s’applique dans celle de l’authenticité.
Être authentique ne nous prive pas d’appliquer le respect de soi et le respect de l’autre.

Combien de fois, j’ai entendu des phrases comme :

  • « je préfère la franchise que l’hypocrisie »
  • « au moins, tu sais ce que je pense »
  • « je suis direct »
  • « elle ne mâche pas ses mots »

Pour ces personnes, soit elles disent ce qu’elles pensent, quelque soit la manière, soit elles mentent.
C’est comme noir ou blanc, il n’y a rien au milieu.

Ça n’est pas la réalité !
Au contraire, choisir ces mots pour que la personne en face nous entende, nous comprenne et accepte ce qu’on vient de lui dire, en en tirant un bénéfice (leçon, apprentissage, conseils…peu importe), c’est gagnant-gagnant !

Alors pensez-y, lorsque vous avez décidé d’asséner une « vérité » à quelqu’un, de la faire de manière adéquate, respectueuse et entendable.
Et demandez-vous au préalable s’il faut le dire ou se taire.

Enfin, soyez authentique vis à vis de vous même !
Si vous vous leurrez, si vous vous mettez la tête dans le sable, vous ne vous respectez pas, vous vous « oubliez », vous ne mettez pas les bonnes limites, etc…

 3éme secret : La générosité

J’ai connu un couple où chacun avait des taches définies.
C’est assez fréquent me direz-vous !
Cependant, dans ce cas précis, tout était calculé, pesé, évalué :

Je fais les courses, tu fais la vaisselle. Je fais les lessives, tu fais le repassage.
Tu vas au foot, je vais à l’équitation.

Il n’y pas la place pour l’entraide, le don, la générosité.
Conclusion : le couple s’est séparé rapidement.

Si le principe de base est respecté (au cas où vous auriez déjà oublié… je parle de la règle des 3 R), le fait de se montrer généreux ne vous mettra pas dans une situation d’abus de la part de l’autre mais au contraire, de reconnaissance.
Vous serez dans le « plein » plutôt que dans le vide !
Ça deviendra un échange mutuel, ces petites attentions qui font toute la différence.

Il y a un principe qui dit : plus vous donnez, plus vous recevrez.
Il ne s’agit pas seulement de donner de l’argent. Cela peut être un coup de main, du temps, de l’écoute attentive, un renseignement…
Alors, allez-y, montrez-vous généreux.

Ce n’est pas forcément la personne qui va le recevoir qui vous le rendra. Mais soyez sans crainte…un jour ou l’autre, vous recevrez à la mesure de votre générosité.

J’ai une amie qui m’a référée ou mise en lien avec d’autres personnes lorsque je suis arrivée au Québec. Je lui en suis toujours reconnaissante.
Par contre, je n’ai jamais vraiment eu l’occasion de lui référée des personnes (elle a un carnet d’adresse beaucoup plus fourni que le mien!).
Mais j’ai suivi son exemple.
J’ai aidé des personnes, je les ai orientée vers d’autres, je les ai recommandées, appliquant le principe de « passer au suivant ».

Être généreux ne vous enlève rien, bien au contraire.
Et dans une relation, cela l’enrichit, lui donne de « l’engrais », lui permet de durer.
Alors pensez-y dans votre quotidien !

Et si :

  • vous avez des difficultés à mettre ces outils en place
  • vous subissez des croyances limitantes
  • des comportements négatifs ou trop ancrés vous freinent
  • vous en avez assez de vous battre sans résultat

Vous pouvez toujours écouter la dernière rediffusion de mon webinaire gratuit sur « Comment rebondir ? »  en cliquant ICI, ou vous procurer directement mon programme :

Sur ce, je vous souhaite de belles relations comblantes !

J. Arbogast
contact@jarbogast.com
Auteure, coach, conférencière, formatrice, infopreneure,
ma mission est d’inspirer le plus de personnes à rebondir plus facilement et bien vivre leur vie!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here