7 réflexes pour gérer mieux son temps

La gestion du temps

0
64
gestion du temps

Le mois dernier, pour la 1ère fois depuis plusieurs années, je ne vous ai pas envoyé mon infolettre mensuelle car j’ai manqué de temps. Eh oui… Je l’avoue.

Et cela m’a fait réfléchir… sur le temps.

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de manquer de temps ?

Est-ce que je suis la seule qui s’est laissé avoir ?

Aujourd’hui, nous sommes submergés à tous les niveaux.

Courriel, textos, réseaux sociaux, tâches au travail, durée des trajets quotidien, sans parler de la famille, les enfants, les cours, la gestion de l’intendance, etc …

Et le temps nous manque.

C’est un fait : le temps s’accélère avec la technologie.

Lorsque les hommes se déplaçaient à pied, le temps s’écoulait plus lentement.

Rassurez-vous … Je ne vais pas entrer dans les théories sur la relativité, la dilatation et la compression du temps.

Mais j’aimerais vous partager 2-3 éléments sur le temps qui vous aideront dans votre quotidien.

Après tout, vous n’avez rien à perdre d’en prendre conscience et cela peut même vous simplifier la vie au jour le jour !

Premier constat

Je vais vous attirer l’attention sur un phénomène que vous avez tous connus à un moment donné ou un autre.

se comparer aux autres

Lorsque j’avais certains cours à l’école, le temps pouvait me paraître terriblement long. Une heure de maths, de français, de langue… peu importe la matière, avec un prof ennuyeux…ça n’en finissait pas de finir !
Par contre, je me souviens parfaitement de mon professeur d’histoire-géographie, au collège, qui était passionnée et passionnante et là, son cours passait toujours trop vite.

C’était comme si l’heure d’un côté s’allongeait et de l’autre se rapetissait !

J’imagine que vous auriez des tas d’exemples équivalents dans tous les domaines de votre vie :

  • une soirée sans saveur et une soirée festive,
  • une tâche que vous voyez comme une corvée et une action qui vous excite, …
  • un trajet pénible et un voyage en vacances…

Deuxième constat

se comparer aux autresSi vous avez des périodes très chargées dans vos vies, leur gestion va faire toute la différence.

Durant la semaine, le midi et le soir, dans les restaurants, sont les périodes les plus achalandées. On appelle ça « le coup de feu ».

Beaucoup de monde à servir en même temps, avec toutes sortes de plats et d’exigences différentes.

Et pourtant, dans la plupart des cas, les serveurs, les cuisiniers et tout le personnel va réussir cet exploit jour après jour.

À côté de ça, dans certains domaines professionnels, si une surcharge de travail intervient, ça va être la panique à bord !

Troisième constat

Vous est-il déjà arrivé de vous dire : il va falloir que

se comparer aux autres

  • j’aille chez le garagiste, le coiffeur, le médecin, …
  • je fasse ma compta, mes impôts, mes travaux de session
  • je trie mes affaires d’été, je plante mes annuelles, je lave mes fenêtres…

et que cela reste lettre morte pendant un certain temps, pour être exécuté à la dernière minute ou carrément écarté, même si ça n’était pas forcément une corvée ?

Vous comprendrez à la lumière de ces exemples que notre état d’esprit va beaucoup jouer dans notre perception du temps.

Et certains réflexes à mettre en place vous simplifieront la vie face à cette accélération du temps !

1er réflexe : inscrire la tâche dans son agenda

se comparer aux autresSi vous désirez avoir le temps de faire une action, quel qu’elle soit, mettez là dans votre agenda (papier, électronique, mental, peu importe) pour lui donner une plage horaire.

Si à un moment donné ou un autre, vous ne vous dites pas :

  • je vais le faire tel jour à tel heure
  • je vais prendre RDV
  • je vais le prévoir pour telle journée

vous aurez beaucoup de mal à l’exécuter.

C’est exactement ce qui est arrivé pour mon infolettre.

J’ai oublié de l’inscrire à mon agenda…

Et elle est « passée à l’as » !

2ème réflexe :  déterminer une durée

Une fois inscrit dans votre planning, tenez-vous à ce que vous avez prévu !
À moins d’un imprévu, d’un évènement spécial, faites ce que vous avez décidé.

Et déterminez le temps qui vous sera nécessaire.

Si vous ne le faites pas, vous mettrez plus de temps ! C’est la loi de dilatation du temps de parkinson.

Si vous avez pensé le prochain week-end

  • ramasser les feuilles mortes dans votre jardin
  • mettre en place vos décos de Noël
  • préparer vos repas pour la semaine

Faites-le en prévoyant le temps nécessaire pour chaque tache !

Vous serez satisfait de vous d’avoir accompli ce que vous aviez prévu et votre esprit sera plus léger.

Une case de plus à cacher et donc, une préoccupation en moins

3ème réflexe : une place pour chaque chose, chaque chose à sa place

Rangez au fur et à mesure et débarrassez-vous de ce qui vous encombre, ne sert plus, est en trop !

Un endroit rangé (cuisine, bureau, maison), cela permet de gagner du temps.

Vous ne cherchez pas pendant 3 heures où vous avez laissé vos lunettes, posé vos clefs, rangé tel papier… 

 

 

4ème réflexe : fuir les interruptions

se comparer aux autresNe vous laissez pas interrompre et ne vous interrompez pas vous-même.

Je me souviens d’une directrice de Compagnie qui m’avait consultée.

Elle avait l’impression d’être continuellement submergé par son travail, elle s’essoufflait et ne se sentait pas efficace.

Simplement, elle n’avait pas réalisé qu’à longueur de journée, elle était interrompue par des appels téléphoniques, des demandes de ses adjointes, des RDV « surprises » en plus de ceux déjà programmés, etc…

Nous avons travaillé à trouver des solutions afin qu’elle se garde des plages horaires où personne ne devait la déranger.

Ça a été le jour et la nuit.

Elle abattait beaucoup plus de travail en étant moins fatiguée et en étant plus efficace !

5ème réflexe : visualiser

se comparer aux autresSi vous avez « des coups de feu » dans votre vie,

  • visualisez les différentes actions que vous allez accomplir
  • donnez-leur un ordre
  • regroupez les suivant leur importance, leur chronologie, leur succession
  • concentrez-vous sur l’essentiel

et surtout

  • voyez-vous calme, maitrisant la situation, réussissant à les accomplir sans problème

6ème réflexe : anticiper l’imprévu (comme la météo)

Prévoir des plages de sécurité.

se comparer aux autres

Un jeune homme m’a demandé de le coacher parce qu’il ne réussissait pas à maîtriser sa charge de travail. Il courrait après le temps !

Simplement, dans son agenda, il n’avait pas inclus le temps :

  • des trajets (il allait régulièrement rencontrer des clients à l’extérieur)
  • de préparation de ses dossiers
  • de suivi après ses rencontres

et surtout

  • des plages horaires libres pour les impondérables (un dossier plus complexe, une réunion imprévue, etc…)

 

 

7ème réflexe : commencer par le moins plaisant

se comparer aux autresCommencez par ce que vous aimez moins. Débarrassez-vous-en rapidement. Cela vous permettra de finir par quelque chose de plaisant, vous irez donc plus vite pour l’exécuter !

Pensez à une recette de cuisine et à ce que cela demande de préparation au préalable et au résultat : le plat que vous allez savourez, le dessert dont vous allez vous régaler.

Conclusion

Ne perdrez plus de temps à perdre du temps !

Donnez-vous de nouveaux réflexes pour une vie plus calme, moins stressante, plus facile.

Ils sont simples, faciles à mettre en place et cela peut vous soulager dans votre quotidien.

Alors, passez à l’action !

Sur ce, je vous souhaite beaucoup de bon temps!

Autre cadeau :

Un outil qui pourrait vous aider à bien visualiser et à rebondir face à l’imprévu!

Découvrez le programme « Rebondir »

À découvrir aussi :

Je vous invite à lire cet autre article

Les freins qui nous empêchent d’avancer.

et à regarder cette capsule vidéo

Comment conserver sa motivation dans la durée?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here