Parlez-vous aux murs ???

Depuis plusieurs mois, le monde entier subit la pandémie.

Et, pour tenter de la contenir, la majorité des personnes a été obligée de se confiner, c’est à dire : « Forcer à rester dans un espace limité. »

Pour beaucoup d’entre-elles, entre-autre les personnes :

  • seules
  • en mauvaise santé
  • en difficulté de couple
  • dont les enfants sont grands et ne restent pas forcément à la maison
  • éloignées de leur famille
  • avec peu de moyens
  • contraintes au télétravail
  • âgées
  • etc…

c’est souvent très difficile.

Toutes ne sont pas à l’aise avec l’informatique, les applications, les divers moyens de communications.

Et même sans ce frein, il se peut qu’elles n’aient pas toujours le goût de passer par une vidéo conférence pour parler aux autres ou leurs amis.

Ou n’aient pas les moyens de sortir, se promener en dehors de leur quartier, voir d’autres paysages, régions, villes.

Et de ce fait, beaucoup se sentent comme en prison, en train « de parler aux murs ».

Elles subissent ce manque de liberté quotidiennement.

Certaines évoquent le fait « d’avoir perdu une année de leur vie ».

Et plus le temps avance, sans grand changement à ce niveau, parfois même avec des contraintes
qui s’accentuent ou prennent plus de place, comme le couvre-feu,
plus cela devient très lourd, envahissant, obsédant.

Vous aussi, vous pouvez vous sentir contraint, limité, comme un lion en cage.

Ressentir tous les manques « cruels » que cette situation si particulière provoque.

Vous avez le droit :

  • d’en avoir « ras-le-bol », d’être frustré, en colère, fatigué, de ce manque de liberté.
  • d’avoir l’impression de tourner en rond, de perdre votre temps
  • de passer à côté de votre vie.

C’est une réalité et nous pouvons difficilement faire comme « si rien n’était ».

Cependant, il y a quelque chose que vous oubliez.

Un élément spécifique de l’être humain.

Une ressource que nous possédons toutes et tous.
Une chose que personne ne peut nous enlever…

Avez-vous une idée de quoi il s’agit ?
Rien…Vraiment rien… ne vous vient ?

Il s’agit de nos pensées, notre état d’esprit, nos émotions
et de la façon dont nous analysons, vivons et gérons les évènements.

C’est de cette liberté dont je vous parle.

Cette capacité si unique qui fait de nous des humains.

Elle nous permet de choisir quelle :

  • sorte de climat, de vision nous allons nous donner
  • décision nous allons prendre
  • action nous allons mettre en place.

C’est cette liberté de voir le verre à ½ vide ou à ½ plein.

C’est vrai, je ne peux pas nier que nous sommes « bouclés » chez nous.

Mais, en réalité, si nous réfléchissons bien … nous ne sommes pas vraiment enfermés …

Nous pouvons encore :

  • Accomplir la plupart de nos activités professionnelles, sociales ou personnelles
    (en tenant compte des règles)
  • Sortir notre animal de compagnie
  • Se promener au parc, seul, avec ses enfants, des amis en gardant nos distances
  • Choisir des loisirs qui nous plaisent et que nous pouvons effectuer chez nous.
  • Profiter de cette opportunité pour trier, ranger, réaménager notre intérieur
  • Prendre plus le temps de prendre le temps.
  • Se découvrir de nouveaux loisirs, hobbys, passions
  • Développer des activités manuelles et /ou créatrices (le tricot revient à la mode 😉),
  • Changer nos habitudes
  • Explorer des domaines que nous n’avions jamais osés aborder jusqu’à présent
  • D’entreprendre de nouvelles actions : démarrer une entreprise ? faire de la raquette ?
  • Etc…

Je vous ai déjà cité cette phrase la prière de la sérénité.

« Mon Dieu, accordez-moi
Le courage de changer les choses que je peux changer,
La sérénité d’accepter celles que je ne peux changer
Et la sagesse d’en connaître la différence. »

Si je vous la redonne aujourd’hui, c’est pour qu’elle se fixe dans votre esprit !
Qu’elle s’imprime !
Que vous en soyez tellement imprégné qu’elle devienne une seconde nature.

Et ainsi, plutôt que regarder

  • les manques,
  • les limites qui sont les nôtres maintenant,
  • les restrictions que nous subissons,

d’orienter votre esprit vers toutes les opportunités que vous pouvez découvrir, vous offrir, développer.

Donnez-vous cette liberté.

Le soleil, le vent, le ciel bleu, la neige, le chant des oiseaux, l’air, la nature… sont toujours présents

Cette liberté d’

  • être heureux,
  • se sentir bien,
  • apprécier le moment présent,
  • développer encore plus sa gentillesse envers nous-même et envers les autres
  • de faire le point sur votre vie
  • se donner une autre orientation, carrière, métier

  • est encore et toujours disponible.

Alors profitez-en !
Et je vous parie que, dans quelques temps, lorsque tout ça sera fini, vous regretterez

  • Ce temps où vous étiez tranquille, seul(e) face à vous même ou proche des êtres aimés
    et de ne pas avoir su en profiter.
  • De n’avoir vu que « les murs à qui parler » et pas l’espace de liberté que vous aviez.
  • D’être passé à côté de choses simples, variées, nouvelles, différentes,
    à développer, découvrir, amplifier, construire…

Pensez-y.

  • Faites-en sorte de vous « tricoter » des souvenirs, des anecdotes à raconter plus tard
    ou  d’imaginer des projets à venir
  • Osez-vous créer des pans de vie originaux ou simplement tranquilles, paisibles,
    comme une pause avant de repartir.
  • Vivez le moment présent.
  • Gardez le sourire !  Et cultivez votre joie de vivre
  • Pensez de rire.

C’est la clef pour se sentir plus heureux.

Savez-vous qu’aujourd’hui, on ne rit pratiquement plus !

« Un enfant rit en moyenne 300 à 400 fois par jour. L’adulte ne rirait lui que 20 fois par jours.
Des études démontrent que les individus laissent de moins en moins de place au rire :
19 minutes en 1939, 6 minutes en 1983 et moins d’une minute aujourd’hui. »

C’est désolant.

Il existe même une thérapie par le rire qui parle des bienfaits du rire sur la santé,
tellement rire est important et bénéfique dans la vie.

Et souvenez-vous …. Vous avez probablement déjà connu des périodes difficiles dans votre vie et avez su rebondir.

Servez-vous de vos expériences passées pour vous rassurer. Vous vous en êtes déjà sortis !

Sur ce, je vous souhaite de parler avec des personnes plutôt qu’aux murs !

À bientôt

Jacqueline ARBOGAST

pbagnpg@wneobtnfg.pbz
Auteure, coach, conférencière, formatrice, thérapeute

Ma mission est d’inspirer le plus de personnes à rebondir et bien vivre leur vie !

Pensez de partager cet article ! Il peut être utile à d’autres.
Merci d'avance pour eux.

Bénéficiez en tout temps de mes conseils
En suivant mes blogues
  • Le développement personnel

  • Les relations de couple

  • Le bien-être au travail

  • La "retraite-avenir"

À travers mes livres et e-books
  • Le dico pour des relations saines

  • Les saboteurs sont parmi nous

  • Comment combattre la procrastination

  • Pour des relations saines au travail

error: Ce contenu est protégé!
Retour haut de page