Mes 15 techniques anti-stress ou anti-anxiété

Mes 15 techniques anti-stress et anti anxiété Comment combattre ou prévenir le surstress ou l'anxiété ? Quelles techniques utilisées contre le stress ?

2
722
détente anti stress

Le week-end dernier, vous avez peut-être suivi le mariage du prince Harry, 2nd fils de Diana et de Megan Markle. Je ne l’ai pas spécialement regardé mais j’en ai vu des retransmissions aux infos télévisées.

Et j’ai été surprise par le calme que chacun dégageait. Bien sur, Harry est « tombé dans la marmite » à sa naissance, puisque de part son statut, il a toute sa vie été exposé aux médias. Quant à Meghan, en tant qu’actrice, cela fait partie de son métier. Et ça aide !

Ils avaient donc des atouts : l’habitude de la foule et des médias, l’entourage, l’aide de spécialistes, d’employés à tous les niveaux et l’expérience (avec les mariage précédents dans la famille)

Cependant, en règle général, pour avoir assisté à plusieurs mariages non princiers (dont le mien !;-)! ), je sais qu’il peut y avoir du stress pendant, mais aussi avant et après. Et dans l’échelle des stress, il est assez en haut de la liste !

C’est pourquoi j’ai pensé vous en parler aujourd’hui.

Car passer du stress (qui a ses bons côtés, il ne faut pas l’oublier) au surstress et du coup, à l’anxiété, cela peut se faire de manière insidieuse, sans que nous nous en rendions vraiment compte et c’est alors très difficile de s’en remettre

Il y a presque 3 ans, afin de le dénoncer, j’ai parlé dans une de mes infolettre, de cette manifestation qui fait de plus en plus partie de notre quotidien : le stress et de ses différentes causes.

Principalement dû nos modes de vie, l’accélération du temps, les sollicitations multiples, les enjeux professionnels, le besoin de performance, les changements imprévus et/ou imposés, les évènements traumatiques, etc… toutes ces situations qui font en sorte que les sources de stress se multiplient.

Et comme les causes du stress se répètent pour la plupart dans notre quotidien, il devient ainsi chronique.

Ajouté à cela que c’est un phénomène cumulatif et il arrive un moment où nous franchissons un seuil et nous entrons dans le sur-stress et/ou l’anxiété. À partir de là, nous allons développer (pour ne citer que les principaux) des symptômes.

Les symptômes du stress

1 – Symptômes physiques

  • problèmes de sommeil
  • alimentation perturbée (manque d’appétit ou excès de nourriture)
  • perte d’énergie
  • fatigue intense
  • ulcère d’estomac
  • symptômes cardiaques
  • maux de tête
  • surmenage
  • vertiges
  • nausées

2 – Symptômes psychiques

  • inquiétude constante
  • pensées obsessionnelles
  • anxiété
  • difficultés de concentration
  • problèmes d’attention
  • sensation constante de tension
  • irritabilité
  • indécision
  • perte du plaisir de la vie
  • diminution de sa confiance en soi

Des addictions peuvent se développer : tabac, alcool, médicaments, drogues, etc… qui ne feront qu’accentuer notre mal-être

À la longue, nous allons développer un burn-out, une déprime, voire une dépression, des crises de panique ou de l’anxiété généralisée.

Évidemment, la prévention est et reste toujours la meilleure option ! Cependant, lorsque nous sommes pris dans cette spirale, nous n’avons pas le recul suffisant et nous ne le réalisons pas forcément.

Et c’est lorsque cela provoque tous ces effets secondaires que nous en prenons conscience…un peu trop tard.

Il est alors vital et nécessaire d’agir…selon nos possibles… Car, souvent, nous n’avons plus l’énergie suffisante et nécessaire.

C’est pourquoi je vous livre ici 15 techniques pour combattre le stress et l’anxiété.

Mais avant tout, et c’est important, prenez cette précaution de consulter votre médecin traitant afin de vérifier que vos symptômes n’ont pas une cause physiologique et ainsi écarter tout problème de santé.

Mes 15 techniques anti-stress ou anti-anxiété

1 – Accueillir votre état

Arrêtez de faire la politique de l’autruche. Soyez honnête vis-à-vis de vous même. Et réalisez que ce que disait Einstein à du bon sens : « La folie c’est de penser qu’en faisant toujours la même chose nous pouvons obtenir une résultat différent ».

2 – Ralentir votre rythme

Vous êtes fatigué, épuisé même. Alors ménagez-vous. Prenez un bain chaud pour relaxer, faites des siestes, couchez vous plus tôt, allégez votre emploi du temps… Vos batteries sont à plats. Elles ont besoin de temps et de carburant pour être rechargées.

 

3 – Respirer à fond

Le stress bloque le diaphragme, nous fait nous contracter. Il est important de respirer plusieurs fois profondément lorsque le stress nous envahit, afin de ramener du calme en nous.

 

4 – Marcher

Des études médicales ont démontrées que si vous vous promenez minimalement 10 minutes dans un parc, une forêt, un endroit calme et agréable en prêtant attention à ce qui vous entoure, vous allez considérablement faire baisser votre taux d’adrénaline. Alors prévoyez une marche quotidienne à votre agenda. Sortez votre chien. Inscrivez-vous à un club de marche.

5 – Rire

Écoutez des humoristes, regardez des films comiques, lisez des histoires drôles, voyez des amis et riez avec eux…. Aux Etats-Unis, il existe une thérapie par le rire qui a fait ses preuves ! Alors donnez vous chaque jour votre dose de rire.

 

 

6 – Écouter de la musique

Et, si possible, évitez des marches funèbres ! Une musique calme ou gaie peut faire baisser votre taux de cortisol. Alors n’hésitez pas !

7 – Être reconnaissant

Plutôt que de vous laisser noyer par la peur, l’anticipation de problèmes, les soucis, soyez attentif à tout ce qui vous entoure, tout ce que vous possédez ou qui agrémente votre vie, soyez attentif à ce que la vie vous donne.

8 – Faire de la médiation ou de la relaxation

Cela vous permettra d’être plus dans le moment présent, de prendre du recul, d’arrêter d’anticiper (pour les anxieux) ou de ressasser le passé (pour les déprimés).

9 – Pratiquer de l’exercice physique

Yoga, taïchi, course à pied, natation, pilates, vélo, etc… choisissez des activités que vous pouvez faire facilement et qui seront « douces » pour votre corps, que vous pourrez faire de manière progressive et ne vous demanderont pas trop d’énergie au départ. Ce sont des moments d’oxygénation pour le cerveau et vos cellules en ont besoin !

 

10 – S’offrir un soin

Massage, reïki, spa, traitement d’énergie, ostéopathie, etc… Ces séances vous procureront une détente et vous feront du bien. Et vous savez comme moi, « qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien ».

 

11 – Avoir une activité

Pratiquez un loisir : tricot, photo, art des bouquets japonais, céramiques, bricolage, ébénisterie, cuisine, etc… Peu importe ce que vous choisissez, si cela vous plait et que vous le faîtes en groupe ! Il est important de garder des contacts sociaux car souvent, quand ces périodes là, nous avons tendance à nous isoler. Ce qui est bien au début pour recharger nos batteries, ne l’est plus si cela dure trop longtemps.

12 – Se confier à des amis

Faites en sorte de vous entourer de personnes positives, qui vont vous aider, vous encourager, vous écouter. Alors n’hésitez pas à faire le tri dans vos relations. Les personnes qui vous tirent vers le bas, qui sont pessimistes, négatives, fuyez les comme la peste ! Vous avez besoin de prendre soin de vous. Alors évitez toutes les sortes de poison trop présent autour de vous.

 

13 – Se donner une bonne alimentation

Vous le savez, on en parle de plus en plus, mais une alimentation saine, varié, avec le moins possible d’aliments transformés et/ou cuisinés industriellement, a des effets bénéfiques sur notre santé. Les excès, la mal bouffe, le fastfood, etc…tous contribuent à accentuer nos symptômes, voire même à en être une cause.

 

 

14 – Prendre des produits naturels

Houblon, millepertuis, passiflore, pour n’en citer que quelques uns …sont des plantes reconnues pour apporter de l’aide et pour leurs effets bénéfiques sur le stress. Consultez un naturopathe (naturothérapeute), un spécialiste en fleur de Bach, un homéopathe qui vous guidera selon vos besoins spécifiques.

 

15 – Entreprendre une thérapie

L’origine du stress se trouve en vous. Certes, vous avez certainement cumulés des circonstances, évènements, relations toxiques ou autres qui peuvent expliquer votre état actuel. Mais c’est votre personnalité, votre capacité à mettre des limites et/ou dire non, votre résilience (facilité à rebondir ou non), votre histoire de vie, votre éducation ainsi que vos croyances qui ont contribué à cet état de fait. Profitez en pour faire le ménage en vous, pour vous ressourcer, vous régénérez en vous faisant aider par un thérapeute. 

Conclusion

Plus vous mettrez en place ces stratégies, plus vous vous aiderez et arriverez à surmonter votre stress et aurez plus de chance d’éviter ainsi surstress et anxiété

C’est un signal d’alarme que vous envoie votre inconscient pour que vous changiez des habitudes dans votre vie, que vous faisiez le point, que vous appreniez à vous respecter et vous faire respecter.

Alors profitez de cette occasion, même si elle ressemble à un tsunami émotionnel, pour vous recentrer et repartir d’un bon pied !

Sur ce, je vous souhaite une agréable journée sans stress ni anxiété !

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here