La place et le rôle des grands-parents

Ou comment concilier sa vie de professionnel actif et de grands-parents

0
652
Les câlins

Ou comment concilier sa vie de professionnel actif et de grands-parents

J’aurais aimé écrire cet article ! Les traces dans l’âme

Il résume très bien la place et le rôle qu’un grand-parent peut tenir dans la vie de ses petits-enfants… et inversement !

Cependant…

Il n’y a pas si longtemps, les grands-parents étaient perçus comme des personnes âgées qui ne travaillaient pas, marchaient lentement, avaient un visage ridé et des cheveux blancs. Ils avaient le temps ! Le temps de prendre le temps. Le temps, si le coeur et les circonstances s’y prêtaient, de passer du temps avec leurs petits-enfants.

Aujourd’hui, il s’écoule des années avant que cette image apparaissent.

En effet, beaucoup d’hommes et de femme deviennent « papi » ou « mamie » alors qu’ils sont dans la cinquantaine et sont encore sur le marché du travail ! Cela change la donne. Les relations ne sont plus les mêmes.

Nous sommes en présence de personnes actives, avec une carrière encore à assurer, devant aussi concilier travail et famille et ce, pour une période pouvant s’étendre de 10 à 20 ans avant leur retraite !

Ils ont leurs vie de travail, leurs activités physiques, de loisirs, sociales, leurs implications professionnelles et bénévoles, leur entourage familial… Bref, ils ont des vies très remplies.

Il y a donc une réflexion à faire afin de protéger, développer et ancrer cette trace que nous pouvons, en tant que grand-parents, laisser chez nos petits enfants.

Comment effectivement concilier ce nouveau rôle avec ce style de vie tellement différent qu’ont connu nos propres grands-parents ? Sans compter la complexité des familles recomposée !

Il ne faudrait pas se laisser happer par les obligations. Il y a là un trésor relationnel à découvrir et enrichir. Il ne faudrait vraiment pas passer à côté.

Par contre, je ne crois pas qu’il existe une recette miracle!

Comme tout ce qui nous tient à coeur, nous sommes capables de nous donner les moyens ! Nous savons inclure des plages horaires dans nos agendas,  prévoir des fins de semaine ou des congés, des rendez-vous particuliers.

C’est à chacun de créer son mode de vie, en incluant le plus possible ces moments privilégiés, uniques, riches mais si fragiles et précieux …Car une fois passés, ils ne reviennent pas!

À vous de les provoquer ou les accueillir !

Sur ce, je vous souhaite beaucoup de plaisir dans vos relations !

Jacqueline Arbogast

Auteure, coach, conférencière, formatrice, infopreneure,
ma mission est d’inspirer le plus de personnes à rebondir et bien vivre leur vie !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here