La patience, une ressource à développer !

Il y a 10 jours, j’ai parlé de la patience dans mon échange vidéo en direct sur Facebook.

Alors pourquoi écrire dessus aujourd’hui ?

Pour 3 bonnes raisons que je vais vous dévoiler…

  • J’ai donné certains outils lors de ma vidéo live, mais pas tous. Ici, je peux compléter ceux que j’ai déjà transmis.
  • M’entendre en parler, pour les personnes auditives, c’est bien. Mais lire mes écrits, pour les visuelles, c’est mieux. Elles retiennent plus par ce biais.
  • Je pense aux personnes qui n’auraient pas pu suivre mon direct. Elles pourront ainsi acquérir plusieurs outils pour les aider à la développer et/ou l’enrichir. Car dans cette période si particulière que nous vivons actuellement, la patience est un atout important.

Savez-vous comment on définit la patience ?

La patience est l’aptitude d’un individu à se maîtriser face à une attente, à rester calme dans une situation de tension ou face à des difficultés ou encore la qualité de persévérance.

Savoir attendre avec calme, supporter les choses avec sang-froid, développer l’aptitude à persévérer dans une tâche longue, constance à faire quelle que chose, l’aptitude à ne pas s’énerver des difficultés, à supporter les défaillances, erreurs.

Je me sens tout à fait concernée par cette définition. Et vous ?

Nous sommes dans une période qui dure, s’étire, nous fait développer de nouvelles aptitudes et habitudes, nous fait vivre des situations inhabituelles qui nous demandent de nous adapter chaque jour.

Et nous ne sommes pas forcément « outillés » pour cela.

Nos réactions sont différentes d’une personne à une autre. Là où l’un s’emporte et voudrait que le temps soit plus court, l’autre fait preuve de patience et se décide au contraire à attendre sans rien désirer en retour : il subit l’attente.

Mais c’est aussi parce que certains d’entre nous ne possèdent pas ou peu cette belle ressource.

Heureusement, bonne nouvelle, la patience comme la méditation, s’acquiert et s’exerce ; elle demande un effort de concentration et de maîtrise de soi qui est opposé en général à l’agitation naturelle, à l’impatience innée.

C’est une qualité qui vaut la peine d’être développée car elle nous permet de :

  • Supporter sans impatience le comportement pénible d’une personne
  • Persévérer dans une entreprise longue et pleine d’obstacles
  • Attendre quelqu’un ou quelque chose qui tarde sans marquer d’impatience

Les atouts de la patience

– La patience apporte la qualité à ce que nous accomplissons. Elle nous donne la possibilité de bien faire les choses. Au contraire de l’impatience, qui nous fait bâcler notre travail ou la tâche que nous accomplissons, quelle qu’elle soit.

Par exemple :

  • éduquer des enfants (et Dieu sait s’il en faut de la patience pour être des assez bons parents !)
  • écrire un rapport, préparer une réunion, faire un inventaire, la comptabilité, etc…
  • concilier travail-famille tout en assurant du télétravail avec conjoint et enfants autour de nous
  • accomplir certains soins, être au service de clients (pas toujours faciles, loin de là !), prendre soin de personnes avec des handicaps
  • créer une œuvre d’art, un spectacle, une commande
  • apprendre un métier, une langue, une danse
  • s’occuper d’un jardin
  • etc…

– Dans les relations de couple, avec ses collègues, ses amis, sa famille, il nous faut souvent des trésors de patience. Là encore, c’est un des ingrédients essentiels pour avoir de bonnes relations et des relations saines. Mais aussi, pour supporter les frustrations, irritants, agacements qui existent entre 2 personnes

Que celui ou celle qui jamais perdu son calme « olympien » avec un enfant insupportable, opposant, colérique, me jette la 1ère pierre !

– La patience permet également de ne pas se jeter tête baissée dans un projet, un objectif. Elle permet de prendre du recul, d’aller chercher des éléments importants pour prendre des décisions éclairées et pas sous le coup de l’émotion, de mieux gérer sa colère.
Par exemple, le : « Je te quitte », crié lors d’une dispute, peut être très nocif dans la relation !

– Grâce à la patience, nous développons des talents. Quelqu’un qui sait se montrer patient dans ses apprentissages, pour écouter les conseils, pour accepter ses erreurs, aura plus d’atouts et de chance de devenir meilleur.

– Devenir excellent, demande des années d’exercices, de répétitions, de persévérance. La patience est un fondement de l’excellence.

Comment développer sa patience

1. Remarquer les moments d’impatience, les repérer

Pour cela, posez-vous les questions suivantes :

Est-ce plus le matin, l’après-midi ou le soir ? Quand vous êtes seul(e) ou avec d’autres ? Et dans ce cas, qui cela concerne (enfants, conjoints, membre de la famille, présentateur télé, radio, … )?

2. Prendre conscience du ou des déclencheurs 

Quelle activité cela touche ? Quelle information est sensible ? Est-ce la manière de faire ? dire ? Le sujet concerné ? La personne ? Les circonstances ? Votre maladresse ? Le bruit ? Le chahut ? Les disputes ? Le silence ?

3. Être attentif à la manière dont elle se manifeste mentalement et physiquement

  • Tension des muscles
  • Mains crispées
  • Jambes et bras agités
  • Voix qui s’élève
  • Colère, irritabilité, frustration
  • Blocage mental
  • Focus sur l’événement
  • Rétrécissement du champ visuel
  • Accentuation du contexte
  • Émotion forte
  • Pensées qui se multiplient

4. Agir soit sur les causes, soit au niveau de votre comportement, vos habitudes, vos réflexes, soit aux 2 niveaux !

  • Anticiper l’événement, préparez vous mentalement
  • Respirer profondément (3 à 5 grandes respirations, les 3-3-3)
  • Élargir votre vision
  • Changer votre posture : debout, assis, etc
  • Changer de lieu : aller dans une autre pièce
  • Changer vos mouvements, vos actions, vos idées : ne pas se mêler des disputes, séparer les enfants, les occuper différemment, vous mettre à faire autre chose (si vous êtes bloqué, en attente, etc…), ne pas penser que vous faites mieux
  • Vous concentrer sur autre chose : / chercher 3 choses de couleur (jaune, verte, bleue) dans la pièce
  • Changer vos habitudes : enlever l’horloge devant vos yeux, manger différemment, diminuer votre temps sur les Rsx Scx, la télé, les infos, etc, écouter de la musique, vous asseoir et prendre une tasse de thé
  • Nommer la cause de votre impatience et vous donner une pause
  • Demander de l’aide ou passer le relai
  • Pratiquer la méditation, la relaxation, la pleine conscience
  • Mettre de l’humour dans votre vie
  • Trouver un aspect positif à chaque situation
  • Lâcher-prise : accepter ce qui ne peut pas changer

5. Voir ce qui vous calme, vous apaise

  • Soyez attentif à l’inattendu, aux choses différentes
  • Accordez-vous du temps
  • Revoyez vos priorités, la quantité de choses à faire, vos (fausses) obligations
  • Faites des pauses
  • Prenez soin de vous 

Les inconvénients de la patience

Cela peut vous paraître surprenant… Mais il existe des situations où la patience n’est pas adéquate. Eh oui !

En particulier, lorsque :

  • vous ne mettez pas assez vite ou assez tôt vos limites
  • vous êtes « trop » patient
  • vous confondez patience et procrastination
  • vous n’agissez pas sous prétexte de patience

Il est important de bien saisir la différence pour ne pas tomber dans un travers.

Alors, soyez attentif, observez-vous et soyez honnête vis-à-vis de vous-même pour reconnaître lorsque votre attitude n’est pas la meilleure dans certains contextes.

Conclusion

La patience, ça se cultive, ça s’enrichit, ça se peaufine.

C’est un très bel atout qui nous permet de passer au travers de bien des situations.
Et cela vaut la peine de s’en doter.

Mais, comme dans tout, le bon dosage est nécessaire !
Le meilleur plat au monde lorsqu’il est trop salé devient immangeable !

Et pour finir, je vous offre cette citation si pertinente :
« Un moment de patience dans un moment de colère empêche mille moments de regret »
Ali Ibn Abu Talib

Sur ce, je vous souhaite beaucoup de patience en attendant mon prochain article  😉

Jacqueline ARBOGAST

pbagnpg@wneobtnfg.pbz
Auteure, coach, conférencière, formatrice, thérapeute

Ma mission est d’inspirer le plus de personnes à rebondir et bien vivre leur vie !

Pensez de partager cet article ! Il peut être utile à d’autres.
Merci d'avance pour eux.

Bénéficiez en tout temps de mes conseils
En suivant mes blogues
  • Le développement personnel

  • Les relations de couple

  • Le bien-être au travail

  • La "retraite-avenir"

À travers mes livres et e-books
  • Le dico pour des relations saines

  • Les saboteurs sont parmi nous

  • Comment combattre la procrastination

  • Pour des relations saines au travail

Retour haut de page