Certains d’entre vous le savent déjà, ma mission de vie est de transmettre des outils afin d’aider les personnes à rebondir dans la vie, à mieux traverser les obstacles, les aléas de la vie.

J’ai même créé un programme en ligne qui va dans ce sens et s’appelle : « Rebondir ».

Programme rebondir de Jacqueline Arbogast

Aujourd’hui, j’ai envie de vous partager un élément de plus, un outil simple et facile mais qui peut « rapporter gros » dans notre vécu au quotidien…

Je vous invite à le découvrir…

Avez-vous déjà entendu « les formules de politesse » comme : bonjour, au revoir, s’il vous plait et merci ? J’imagine que oui et même très souvent !

Cela fait partie des mœurs. On attend ces mots comme un rituel.

Les adultes les apprennent aux enfants pour qu’ils se montrent polis.

Cela fait partie des principes d’éducation.

Pourtant, il n’est pas rare que certains enfants refusent de remercier.

De par mon expérience – qui n’a rien de scientifique, je le reconnais, mais plus basé sur le vécu – c’est fréquemment parce que cela ne signifie rien pour eux, au fond d’eux.

On ne leur a jamais expliquer le sens du remerciement, sa fonction, ses atouts.

Remercier par réflexe, habitude, sens du devoir, éducation, à la va-vite…ça n’apporte pas grand-chose.

Cela permet d’avoir simplement des rapports « civilisés » avec les autres êtres humains.

Mais ça ne nous remplit pas comme cette vraie reconnaissance qui est une réponse chargée d’une émotion positive. Et qui joue un rôle primordial dans nos vies.

Avez-vous deviné de ce dont je veux vous parler ?

Eh oui, il s’agit de la gratitude.

Savez-vous vraiment ce que c’est ?

Exprimez-vous suffisamment votre gratitude ?

Et pourquoi c’est si important de la pratiquer ?

Voici quelques outils pour apprendre à l’apprécier et vous en servir sans modération !

Mais avant …

Qu’est-ce que la gratitude ?

Qu’est-ce que la gratitude ?

Selon les psychologues, la gratitude comme une « réaction émotionnelle positive suscitée quand on reçoit ou qu’on offre des bienfaits ».

Une autre définition parle de : « Reconnaissance pour un service, pour un bienfait reçu ; sentiment affectueux envers un bienfaiteur. »

La gratitude est la reconnaissance que nous exprimons envers une personne ou une situation qui nous apporte quelque chose.

Elle s’accompagne d’un sentiment profond et positif qui contribue à nous rendre heureux.

La gratitude « aide une personne à diriger son attention vers les choses heureuses de sa vie et à la détourner de ce qui lui manque », explique Robert Emmons. 

La gratitude nous permet de passer de « Pour être heureux, j’ai besoin de… » à : « Je suis heureux d’avoir… ou d’être… » et du coup, d’apprécier la vie.

Grâce à la gratitude, votre regard va être focaliser sur ce qui vous comble, vous remplit et pas sur ce qui vous manque.

Elle va vous permettre d’apprécier et vivre mieux le moment présent.

Elle a des impacts sur notre état d’esprit, nos relations, notre bien-être physique et mental. Elle nous permet de mieux rebondir lors d’évènement tragique.

Ce que n’est pas la gratitude !

  • La gratitude n’est pas une façon de croire que « tout le monde est beau, tout le monde est gentil ».
  • Elle ne nous empêchera pas de voir, vivre, connaître des soucis, des malheurs, des traversées du désert.
  • Elle n’est pas une baguette magique qui va effacer tous nos problèmes.
    Pas du tout !

Par contre, face à des évènements négatifs, la gratitude va nous aider à

  • Passer les moments difficiles
  • Contrebalancer le négatif
  • Devenir plus fort mentalement
  • Focaliser sur les petites « perles » du quotidien
  • Avoir une vision plus positive et une meilleure santé mentale.

Comment pratiquer la gratitude au quotidien ?

Si pour certains, c’est inné d’exprimer sa gratitude, pour les autres, il convient de faire quelques efforts pour la mettre en pratique au quotidien.

Le moyen le plus simple est de prendre l’habitude de se montrer reconnaissant et de l’exprimer, intérieurement ou à voix haute, chaque matin ou chaque soir, par exemple.

En se focalisant sur ce qui est positif maintenant et remercier (la vie, vous-même, l’Univers, Dieu, les autres… selon vos croyances et selon la situation) pour ce que vous avez et pour ce qui vous arrive.

La gratitude est une émotion positive, l’exprimer augmente notre sentiment de bien-être et notre joie de vivre.

Comment pratiquer la gratitude au quotidien ?

Il est évident, comme je le mentionnais plus haut que la gratitude doit être pensé, vécue et pas assénée à la va-vite comme d’une corvée dont on se déchargerait ou par réflexe automatique.

Et réaliser que la cause en est extérieure à nous. Donc cela nécessite de changer notre regard sur notre vie.

4 façons de développer notre gratitude

Noter chaque jour 3 choses positives comme :

  • Le chant d’un oiseau que l’on entend au réveil et qu’on prend le temps d’écouter, ne serait-ce que quelques secondes
  • Le texto ou l’appel d’un ami qu’on reçoit
  • Le rire d’un enfant dans la cour
4 façons de développer notre gratitude

Dire merci sans attendre :

  • Vous êtes invités chez des amis ? Pensez en rentrant de leur envoyer un texto ou un courriel pour les remercier
  • Votre conjoint(e) vous a aidé à …. (Remplissez le blanc avec tout ce que vous remarquerez !). Dites-lui merci
  • L’employé au bout de la caisse vous remplit votre sac à provision. Remerciez-le !
Dire merci sans attendre :

Exprimer à haute voix votre reconnaissance le plus souvent possible spontanément :

  • Vos amis vous reçoivent et ont préparé une jolie table. Manifestez votre reconnaissance pour cette attention : « Quelle belle table »
  • Votre collègue vous informe d’un changement, vous donne une information intéressante. « Merci pour le partage. J’apprécie ton aide »
  • Votre voisin vous tient la porte : « C’est vraiment gentil ! Merci »
Exprimer à haute voix votre reconnaissance le plus souvent possible spontanément :

Les 7 bienfaits de la gratitude

Ils se manifestent dans différentes sphères de nos vies.

Une meilleure santé mentale

Dans une étude réalisée en 2003, des chercheurs ont testé les effets de la gratitude sur la santé mentale. Pour mesurer les effets réels de cette reconnaissance, Robert Emmons et son collègue Michael McCullough ont fait appel à plusieurs centaines de personnes qu’ils ont divisées en trois groupes.

Le premier tenait le journal de ses expériences quotidiennes ; le deuxième, seulement des expériences désagréables ; tandis que dans le troisième, chacun devait dresser la liste des événements dont il pouvait être reconnaissant.

Dix semaines plus tard, ce dernier groupe présentait l’état général le plus positif, enthousiaste au quotidien et optimiste sur l’avenir.

gratidue et et bienfaits sur la santé mentale

Meilleure santé physique

Mieux encore : ces personnes signalaient moins de soucis de santé et prenaient davantage soin d’elles-mêmes, notamment par la pratique d’activités sportives. Ils faisaient davantage d’exercice physique, dormaient mieux et étaient moins souvent malades que ceux qui se concentraient sur leurs problèmes.

Une meilleure santé physique grâce à la gratitude

Meilleure résistance au stress 

Robert Emmons a aussi constaté une baisse du niveau de stress, une meilleure qualité du sommeil, une plus grande détermination, une performance accrue et une chute du risque de dépression.

La gratitude bloque les émotions négatives. On constate des taux moins élevés de cortisol, une hormone du stress, chez ceux qui pratiquaient la gratitude. Il a également été prouvé que cette pratique augmente l’activité de l’hypothalamus, une région clé du cerveau qui régule l’équilibre interne du corps.

Elle améliore notre bien-être émotionnel.

:la gratitude et la reconnaissance améliorent notre bien-être émotionnel.

Meilleur regard sur la vie

Vouloir développer sa gratitude ne doit pas empêcher d’avoir une vision réaliste.

Nous avons besoin de positivité mais nous ne pouvons pas tous les jours, tout le temps, vivre dans un optimisme constant.

Nous pouvons tous, à un moment ou un autre, ressentir de la mauvaise humeur, une baisse d’énergie, des sentiments négatifs !

Il n’est pas question de se culpabiliser. Par contre, sortir de la négativité, de l’autocritique négative est important.

Dans l’expérience de Robert Emmons, ceux qui ont mis par écrit leur gratitude (par rapport à ceux qui ont écrit des choses négatives) étaient plus optimistes et se sentaient mieux dans leur vie.

Savourer, c’est se permettre d’être en phase avec une expérience, en remarquant pleinement ce que font tous vos sens et en se tournant vers l’agréable. (Savourer)

Quand vous savourez quelque chose, vous vous attardez plus longtemps avec le plaisir, vous l’attirez davantage et vous remarquez les qualités propres à la chose agréable.

Meilleures relations interpersonnelles

La gratitude apporte des bienfaits sociaux, notamment des relations plus soudées, une plus grande ouverture et une meilleure communication aux autres.

Robert Emmons ajoute : « Pratiquer la gratitude détourne l’attention du moi, la dirige davantage vers les autres et ce qu’ils nous procurent ».

Cela permet de se décentrer : une attitude qui non seulement nous soulage de la pression que nous nous mettons à force d’attention à nous-même, mais qui nous fait également entrer dans une relation chaleureuse au monde et aux autres.

Gratitude et amélioration de vos relations

Meilleure joie de vivre

Une autre étude a montré que les personnes qui ont envoyé une lettre de gratitude à une personne qu’ils n’avaient jamais vraiment pris la peine de remercier pour sa gentillesse ont presque immédiatement été envahies d’un sentiment de joie plus intense.

être reconnaisssant permet d'augmenter la joie de vivre

Meilleure estime de soi

Prendre le temps d’apprécier ce que vous faîtes, amplifier les petites expériences de plaisir, de connexion ou de sens et en être reconnaissant est une façon de cultiver la gratitude et l’appréciation de soi, même en période difficile.

Meilleure estime de soi grâce a la gratitude

Conclusion sur les bienfaits de la gratitude

Les avantages de la gratitude ne s’arrêtent pas au bonheur et aux relations fructueuses.

Le Dr Robert Emmons de l’Université de Californie à Davis a constaté qu’un degré élevé de gratitude augmentait la vigilance, l’enthousiasme, l’optimisme et le niveau d’énergie. (optimisme)

Conclusion sur les bienfaits de la gratitude

Et ce n’est pas tout !

Parmi les personnes qu’il a étudiées, celles qui faisaient le plus preuve de gratitude étaient moins stressées.

Elles étaient également plus enclines à faire de l’exercice et à réaliser leurs objectifs.

Autant de bonnes raisons de vous exercer chaque jour à la gratitude.

Prenez le ou les moyens qui vous conviennent et utilisez les sans modération.

Inventez-en au besoin.

L’objectif est que ça devienne présent en vous de manière simple, spontanée, naturelle.

Jacqueline ARBOGAST

contact@jarbogast.com
Auteure, coach, conférencière, formatrice, thérapeute

Ma mission est d’inspirer le plus de personnes à rebondir et bien vivre leur vie !

Pensez de partager cet article ! Il peut être utile à d’autres.
Merci d'avance pour eux.

Bénéficiez en tout temps de mes conseils
À travers mes livres et e-books
  • Le dico pour des relations saines

  • Les saboteurs sont parmi nous

  • Comment combattre la procrastination

  • Pour des relations saines au travail

2 réflexions sur “Les 7 bienfaits de la gratitude”

  1. Magnifique article qui fait bon lire.
    J’ai de belles pensées à ton égard, car tu es une femme formidable!
    En Gratitude de t’avoir dans ma vie!

Les commentaires sont fermés.

E-book gratuit

 Des techniques concrètes et soutenues par 20 ans d'expériences sur le terrain en tant que coach, conférencière, formatrice agréée et psychothérapeute

E-book gratuit

 Des techniques concrètes et soutenues par 20 ans d'expériences sur le terrain en tant que coach, conférencière, formatrice agréée et psychothérapeute

Retour haut de page
X